"c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Mar 18 Déc 2012 - 12:12

qui, ayant le choix ou d’être serf ou d’être libre, quitte la franchise et prend le joug, qui consent à son mal ou plutôt le pourchasse » (Discours de la Servitude Volontaire - E. de la Boétie)

Autrement dit, le peuple serait complice de sa domination, voire l'artisan de sa servitude ? N'y a-t-il pas quelque chose d'obscène dans cette réflexion ?
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par louisguimel le Mar 18 Déc 2012 - 12:34

Les systèmes liberticides érigent des barreaux physiques mais aussi psychiques. On éduque et on formate des populations pour qu'elles se soumettent. Les mieux formatés servent le système avec zèle, le gros de la troupe suit, d'autres se rebellent et d'autres sont exclus (car inadaptés).
Pour gagner sa liberté il faut se déformater puis se libérer physiquement (ou être violament rapellé à l'ordre par le système)
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par louisguimel le Mar 18 Déc 2012 - 12:35

J'aime bien ce topic. Je suis pour les révolutions (sauf celle où on coupe des têtes)
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mar 18 Déc 2012 - 15:47

Le premier degré de la servitude loge dans l'incapacité de secouer le joug des habitudes acquises : ne tenir à rien, voilà la liberté. Aujourd'hui, nous sommes enchevêtrés dans un réseau inextricable de prétendus besoins dont il ne tiendrait qu'à nous de limiter l'extension, par conséquent les effets sur notre comportement : téléphones portables, smartphones, jeux vidéos, j'en passe et, personnellement, je m'en passe.
Tu parles de révolution, Louis : faisons-la en nous-mêmes et nous recouvrerons notre liberté.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Mar 18 Déc 2012 - 18:08

Ne tenir à rien...Tu ne tiens pas à ton piano, à tes partitions, à ton vélo, à ta famille ? On ne peut pas ne tenir à rien. Le problème est que le superflu devient vite nécessaire et qu'on confond souvent désir et besoin.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par jeudi le Mar 18 Déc 2012 - 18:46

jeudi a écrit:A ceux qui croient encore à la presse indépendante, je conseille ce film que j'ai maté hier soir:


Le conditionnement...
Tu devrais mater ça. Ça donne une petite idée de la manière d'éduquer le bon peuple.
"Laissez petites gens les décisions sérieuses aux grands politiciens, aux intellectuels, aux réformateurs, ils savent réfléchir et parler pour vous!"

Tout ce qu'on nous demande c'est d'être productifs.
Allez papy, au boulot et qu'ça saute!
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mar 18 Déc 2012 - 19:08

Floréane a écrit:Ne tenir à rien...Tu ne tiens pas à ton piano, à tes partitions, à ton vélo, à ta famille ? On ne peut pas ne tenir à rien. Le problème est que le superflu devient vite nécessaire et qu'on confond souvent désir et besoin.
On peut renoncer à tout du jour au lendemain : c'est faisable. Rien n'est impossible. Si demain je dois quitter ma maison, baluchon sur l'épaule, je ne regretterais rien parce que j'aurais tout fait pour construire ma vie sur des principes incommutables. Je sais de quoi je parle, je l'ai déjà éprouvé : la force d'une personne, c'est quand elle dit "non" à celui qui la menace de tout lui retirer si elle n'obtempère pas à ses objurgations. J'ai dit "non" à la société mercantile, je ne lui vendrais pas mon âme.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mar 18 Déc 2012 - 19:10

Excellent, Jeudi, je l'avais vu il y a peu à la télé !
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Mar 18 Déc 2012 - 20:05

Pimbi a écrit:
On peut renoncer à tout du jour au lendemain : c'est faisable. Rien n'est impossible. Si demain je dois quitter ma maison, baluchon sur l'épaule, je ne regretterais rien parce que j'aurais tout fait pour construire ma vie sur des principes incommutables. Je sais de quoi je parle, je l'ai déjà éprouvé : la force d'une personne, c'est quand elle dit "non" à celui qui la menace de tout lui retirer si elle n'obtempère pas à ses objurgations. J'ai dit "non" à la société mercantile, je ne lui vendrais pas mon âme.

C'est faisable : je le sais pour l'avoir fait. Deux fois. Mais, l'âge venant sans doute, je tiens à certaines choses. Je les laisserais s'il le fallait et je ne m'en sens pas esclave mais j'aimerais pouvoir les garder.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mer 19 Déc 2012 - 9:01

Floréane a écrit:C'est faisable : je le sais pour l'avoir fait. Deux fois. Mais, l'âge venant sans doute, je tiens à certaines choses. Je les laisserais s'il le fallait et je ne m'en sens pas esclave mais j'aimerais pouvoir les garder.
Après réflexion, il est vrai que je me passerais difficilement des pains aux raisins. Mince, le défaut de la cuirasse... Ah, quelle faiblesse que l'être humain, sniff !
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Medea le Mer 19 Déc 2012 - 9:30

Jeudi ou Pimbi, merci de donner quelques détails sur ce que dit ce petit film, j'ai bien compris le sens général mais si je pouvais en savoir un peu plus, car je n'ai pas le son.

Floréane a écrit:Autrement dit, le peuple serait complice de sa domination, voire l'artisan de sa servitude ? N'y a-t-il pas quelque chose d'obscène dans cette réflexion ?
Je pense qu'une communauté perpétuellement en révolution n'est pas viable, il faut des périodes de paix pour élever les gosses tranquillou et creuser les mines de fer pour les prochaines lances.
Toute notre histoire depuis les cavernes nous apprend à vivre ensemble, à respecter un consensus. Un terrible châtiment employé il y a encore peu en nos contrées était le bannissement, l'exil.
Avant de se révolter en mettant tout à feu et sang, en risquant de perdre la vie, celle de ses proches, ses maigres possessions, l'être humain doit vraiment être porté à un paroxysme de colère ?
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16504
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mer 19 Déc 2012 - 10:00

Le film présente la façon dont les médias sont assujettis aux pouvoirs par le canal de leurs propriétaires. Ces derniers sont vendus à toutes les iniquités que véhicule l'espèce de prévarication dont se rendent coupables les instances politiques en dévoyant pour le compte de quelques personnes un outil qui devrait être le flambeau de la liberté d'expression.
D'où je conclus que l'humanité aura fait un pas de géant quand elle renoncera à regarder le journal de 20 heures.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Mer 19 Déc 2012 - 10:16

A condition qu'elle ne soit pas au bord du gouffre... Wink
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Medea le Mer 19 Déc 2012 - 10:17

Merci Pimbi :Bisous: tu m'as doublement rassurée : je regarde le journal de 19 H queen
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16504
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mer 19 Déc 2012 - 10:25

Floréane a écrit:A condition qu'elle ne soit pas au bord du gouffre... Wink
Elle l'est : encore deux jours, et ça va péter !!!
Mais comme disent sagement les Basques : gaitz guziek beren gaitzagoa, tous les maux ont leur pire.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mer 19 Déc 2012 - 10:26

Medea a écrit:Merci Pimbi :Bisous: tu m'as doublement rassurée : je regarde le journal de 19 H queen
Alors, tu es sauvée, bienheureuse Medea !
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Medea le Mer 19 Déc 2012 - 10:34

Pimbi a écrit:Mais comme disent sagement les Basques : gaitz guziek beren gaitzagoa
et comme ils ont raison ! en moldo-valaque aussi, ils ont le même proverbe, mais qui signifie : "les huîtres à Oloron, le chocolat à Oléron et les béarnais seront bien gardés" (en gros, hein, c'est une traduction libre !)
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16504
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mer 19 Déc 2012 - 10:42

té volmobadak y son baite parsekeu le chokola cé a oloron é léz8tr a oléron !
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Medea le Mer 19 Déc 2012 - 10:44

tu changes à chaque fois ! comment pourrais-je m'y retrouver, à la parfin ? Rolling Eyes

c pa janti dambrouyé 1 povbelch!!!
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16504
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Mer 19 Déc 2012 - 10:46

Medea, aurais-tu le cerf-volant ? Wink
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Pimbi le Mer 19 Déc 2012 - 10:56

Medea a écrit:tu changes à chaque fois ! comment pourrais-je m'y retrouver, à la parfin ? Rolling Eyes

c pa janti dambrouyé 1 povbelch!!!
janbrouye padutou cé té molvalakodav ki compraine rien !!!
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20037
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Medea le Mer 19 Déc 2012 - 13:56

Floréane a écrit:Medea, aurais-tu le cerf-volant ? Wink
penses-tu ! seulement en ce qui concerne les maths élem.
Jamais arrivée à démarrer avec ça
Spoiler:
pourtant je crie : "hue, élem, hue, élem !"
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16504
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Mer 19 Déc 2012 - 22:50

Dangereux l'ULM, tu fais bien de t'en tenir éloignée !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Medea le Jeu 20 Déc 2012 - 10:06

Oui, j'ai une connaissance qui s'est retrouvée avec les trois gosses de sa soeur en prime des siens, suite à la mort de leurs parents lors d'un accident.
J'avais été frappée par sa colère envers sa soeur morte : elle n'avait pas à prendre ce genre de risques en tant que parent.
Je me suis dit que c'était peut-être une manière de repousser la douleur, cette colère.
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16504
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Floréane le Jeu 20 Déc 2012 - 10:37

La colère peut être un masque oui. J'ai remarqué que, dans certaines circonstances, elle est souvent associée au chagrin et à un profond sentiment d'injustice.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45093
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: "c’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum