Divagations, dérives, digressions et autres délires

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 13:57

Je ne sais pas comment on s'y prend mais on a le chic pour élucubrer avec un parfait manque de sérieux ! Tout y passe : dieu, les vieux, l'amour, la politique, la cuisine, les nains de jardin, le sexe, la fête des mères (non ? tiens, il faudra y penser !), la drogue et la tarte aux pruneaux. Ca démarre sur un ton sérieux et puis très vite, ça glisse, ça patine, l'humour s'en mêle, l'ironie se met de la partie.

Tout est prétexte à sourire, à rire même, à plaisanter, batifoler, bouffonner. On se gausse, on se moque, on tourne en ridicule. Foin des langues de bois, langue de pute et autres cuisines de gourmet politiquement correctes et tellement indigestes. Ce ne sont qu'extravagances, impertinentes fredaines, singulières outrances, mélanges détonnants !

Chacun y met du sien avec un bel enthousiasme réjouissant l'âme et le moral, chacun fait front contre la morosité, personne ne s'offusque. Jeux de mots, calembours, contrepets, turlupinades et calembredaines ont la part belle, la fantaisie joyeuse enflamme le bûcher des vanités, les idées reçues, la bien-pensance bornée, le conformisme cafardeux, la bigoterie confite au fond des bénitiers vaseux.

Comment réussissons-nous ce tour de force de ne jamais fâcher personne, de n'être pas agressifs même en cas de désaccord, de ne jamais manier l'insulte comme un argument, l'humiliation comme une arme ? Quel est donc notre secret ?

Fasse que les feux de l'humour jamais ne s'éteignent !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Ondeline le Jeu 28 Fév 2013 - 15:56


Je me sens un peu différente de vous en ce sens que selon moi, trop de déconne tue la déconne. Je veux dire par là que parfois, j'ai besoin d'un peu de sérieux car il y a un temps pour tout : un temps pour rire et un temps pour réfléchir, un temps pour la déconne et un temps pour le sérieux.

J'aime rire oh oui, que j'aime ça !!! Mais pas tout le temps, question de moments propices et la "déconne attitude" finit par me causer une certaine gêne quand ça devient trop lourd, TROP en somme ; l'excès en toute chose me pose et me posera toujours problème, c'est ainsi ; ainsi je suis.

Vous comprenez ? Embarassed

Et pour vous dire le fond de ma pensée, je pense que s'il n'y a ici que de la déconne à tout bout de champ, ça risque de tourner quelque peu en rond et il est à craindre que même vous, vous finissiez tôt ou tard par vous lasser de vos incessants jeux de mots souvent oiseux, j'en suis quasi certaine et je vous le dis comme je le pense. :$:101$:

Un forum peut-il vraiment perdurer selon un tel schéma de déconnade permanente ? Personnellement, j'en doute mais peut-être me trompe-je. Wink

Mais j'vous z'aime bien quand même :$:101$: même si je ne vous suis pas souvent dans vos délirants délires.






avatar
Ondeline
Puissant courant de sagesse ultime
Puissant courant de sagesse ultime

Messages : 636
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : le haut Beaujolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Pimbi le Jeu 28 Fév 2013 - 16:18

C'est pourquoi je propose la création d'une rubrique : Ici, on cause sérieusement, la rigolade est proscrite. Je suis juste curieux d'apprendre combien de temps on tiendra le pari, mouarf !
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Ondeline le Jeu 28 Fév 2013 - 16:20


Probablement suis-je la seule ici à avoir ce mode de pensée mais ça ne me pose pas de problème, faire cavalier seul ne me dérangeant pas. Very Happy

avatar
Ondeline
Puissant courant de sagesse ultime
Puissant courant de sagesse ultime

Messages : 636
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : le haut Beaujolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 16:57

Nous sommes tous sérieux dans la vie, du moins je le suppose : la société apprécie peu les doux-dingues, à commencer par le milieu professionnel. Il faut toujours, avoir l'air sérieux (à défaut de l'être), se contenir, "être comme il faut".
Le forum est sans doute une façon de décompresser, de se lâcher, de se permettre de dire tout ce qui nous passe par la tête y compris et surtout les futilités, de dédramatiser, de repeindre en rose la grisaille.
Est-ce excessif ? Je ne sais pas. Cela durera-t-il ? Je n'en sais rien !
Il faut quand même nous reconnaître, Ondeline, quelques moments de sérieux et de raison, preuve que nous savons aussi changer de registre Wink
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Ondeline le Jeu 28 Fév 2013 - 18:13


Oui, je suppose que vous n'êtes pas comme ça dans la vie de tous les jours et que le palais pas laid vous est un défouloir, en quelque sorte ! :$:101$:
avatar
Ondeline
Puissant courant de sagesse ultime
Puissant courant de sagesse ultime

Messages : 636
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : le haut Beaujolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par grumpythedwarf le Jeu 28 Fév 2013 - 18:24

Perso, je raisonne à l'inverse d'Ondeline; ceci n'étant pas une critique, bien entendu; on se connaît trop pour ne pas s'apprécier (hem).
Je dois dire que je suis exactement dans le ton de ce forum.
J'aime les discussions de fond, comme on dit, mais je ne peux m'empêcher de tomber très vite dans la galéjade.
J'étais jadis sur un forum de philo (Ondeline sait), ou les HS étaient rares.
Eh bien, je ne compte plus les fois où je me suis fait remonter les bretelles, par manque de sérieux (hi, hi). Ce fofo n'existe plus.
Je suis donc de ceux qui, en toute circonstance, aiment tant les choses de la vie, qu'ils ne peuvent s'empêcher de les tourner en dérision
Auto-défense ? En rire pour ne pas en pleurer ?
Foncièrement pessimiste (mais gai), serais-je amené de me moquer de tout par désespoir du genre humain ?
Je ne sais pas.
Quand au fait de dire que cela ne durera pas ici, je n'en crois rien.
Nous avons réussi à rassembler quelques "clones" presque parfaits.
Longue vie à eux ! cheers
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Pimbi le Jeu 28 Fév 2013 - 18:54

Le clone béarnais vous salue bien : ce soir, tartiflette.
En attendant, le PB est bien beau à cette heure-ci : rien n'est plus magnifique qu'une chaîne de montagnes derrière laquelle se couche le soleil.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Ondeline le Jeu 28 Fév 2013 - 19:29


Je ne me considère pas tel un clone Razz me sentant très dissemblable de vous sous bien des aspects - je veux dire par là que vos délires ne sont pas les miens Wink - mais quoi qu'il en soit, j'apprécie de faire escale ici, de temps en temps et n'est-ce pas cela le plus important ? Very Happy

J'espère seulement ne pas faire trop tache par mon sérieux sur ce forum dédié à la déconnade !

Mais faut pas croire, hein ! Laughing Je sais rire et même me gausser !

grumpythedwarf a écrit:Je suis donc de ceux qui, en toute circonstance, aiment tant les choses de la vie, qu'ils ne peuvent s'empêcher de les tourner en dérision.
Auto-défense ? En rire pour ne pas en pleurer ?
Foncièrement pessimiste (mais gai), serais-je amené de me moquer de tout par désespoir du genre humain ?
Je ne sais pas

Il y a certainement beaucoup de cela et je l'ai d'ailleurs compris depuis longtemps. Wink Merspicace l'Ondeline, mine
de rien ! :smiley101:







Dernière édition par Ondeline le Jeu 28 Fév 2013 - 19:46, édité 1 fois
avatar
Ondeline
Puissant courant de sagesse ultime
Puissant courant de sagesse ultime

Messages : 636
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : le haut Beaujolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 19:45

En fait de clones et malgré les apparences, nous sommes assez dissemblables. Mais il se trouve que nous avons le même sens de la galéjade, de la dérision et de la vanité qu'il y a à se prendre au sérieux.
Ce qui ne nous empêche pas de respecter tout un chacun et de faire preuve de bien plus de tolérance que je n'en ai constaté sur moult forums dits "libres" sur lesquels on peut parler de tout, certes, à la condition expresse de respecter la façon de penser de la majorité, de ne jamais risquer une idée hors du rang et de remiser l'humour au rang des accessoires Very Happy
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par grumpythedwarf le Jeu 28 Fév 2013 - 19:59

Quand je parlais de "clone", c'était dans le sens de l'humour, bien entendu.
Evidemment, nous sommes dissemblables. Heureusement.
Mais on ne peut nier cet"esprit foldingue" qui nous lie.
Comme on dit, on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui.
Eh bien, nous ne sommes pas n'importe qui. Nous sommes "nous".
Que Toutatis vous bénisse jusqu'à la 33ème génération.
Ceux d'après se démerdent, par Bellenos !
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 20:09

Je crois que ça va au-delà de l'esprit foldingue qui est, certes, un ciment puissant, un tourbillon qui nous emporte tous.
Mais nous sommes capables aussi de compassion, de confiance, de nous inquiéter d'une absence soudaine, de soutenir l'âme chagrine, d'encourager le nouveau venu, d'accueillir les différences, tout ça sans agressivité ni méchanceté. Je crois qu'on sent d'emblée jusqu'où on peut ne pas aller.
Je connais peu de forums où ça se passe comme ça.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par grumpythedwarf le Jeu 28 Fév 2013 - 20:14

Mon habitude des forums m'amène à abonder dans le sens de Flo.
Il faudrait analyser en profondeur ce qui fait notre spécificité.
Tient-elle à la personnalité des intervenants, ou est-ce ce ton particulier qui peut aller de l'explosion divaguatrice au sérieux, voire à l'empathie.
Nous devrions creuser plus avant.
Qui c'est l'intello qui s'y colle ?

Hello !
Y a un psy dans l'avion ?
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 20:34

Ya déjà pas de pilote et toi tu demandes un psy ! Rolling Eyes
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Medea le Jeu 28 Fév 2013 - 20:55

Mais quel excellent sujet, bravo, Flo !

Je voudrais commencer par ma chère Opa, dont j'ai appris à connaître certaines réticences, que je respecte. Tu n'aimes pas que la rigolade à fond ? c'est tout à ton honneur, d'autant plus que tu sais qu'il y a d'autres forums qui te conviennent mieux quand tu n'es pas d'humeur bac à sable, l'important pour moi (égoïstement) étant que tu reviennes toujours nous dire un petit coucou et plus selon ton humeur. Tu me manques quand tu ne viens pas pendant longtemps.

Grumpy ? comme toi, je pense être parfaitement dans le ton de ce forum, comme toi, je pense qu'il ne va pas forcément tourner en rond si nous nous renouvelons au fur et à mesure. J'apprécie beaucoup ton inaltérable humour, la façon que tu as de ne jamais te dérober à mes taquineries, que tu sais bien non fondées, lucide comme tu es.

A Pimbi, je dirai toute mon admiration (mais en fait, ce que je dis à l'un est souvent valable pour l'autre, faudrait un tableau excel avec des cases à cocher Laughing ) pour son irréprochable façon de manier le beau langage Kevin, sa complicité sans fin à dire des bêtises géographiques Rolling Eyes et ses pastiches littéraires à tomber par terre.

Flo, tu réussis le tour de force d'être à la fois un régulateur commun et la plus zouave de nous tous, tout cela avec une qualité de style sidérante. Je dis Madame Flo. Ne nous quitte jamais, dis ?

Je continue sur un autre message, car si celui-ci foire, ce sera déjà assez râlant !

avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16721
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Medea le Jeu 28 Fév 2013 - 20:59

Pimbi a écrit:C'est pourquoi je propose la création d'une rubrique : Ici, on cause sérieusement, la rigolade est proscrite. Je suis juste curieux d'apprendre combien de temps on tiendra le pari, mouarf !
Ne désespère pas ! là, tu as tout de même tenu jusqu'au huitième message cheers
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16721
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Medea le Jeu 28 Fév 2013 - 21:05

Sire Louis, encore un immense merci pour ce lieu convivial, tu es un djinn bienveillant et généreux, un Bartimeus de la toile Laughing de plus, le boulot attentif et impeccable que tu réalises ici en toute gratuité est bien meilleur que nombre de prestations payantes bourrées de pub.
Oui, merci et merci !
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16721
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 21:06

Croix de bois croix de fer, je jure sur tous les cuberdons réunis en farandole de rester parmi vous ! Very Happy
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 21:08

Medea a écrit:Sire Louis, encore un immense merci pour ce lieu convivial, tu es un djinn bienveillant et généreux, un Bartimeus de la toile Laughing de plus, le boulot attentif et impeccable que tu réalises ici en toute gratuité est bien meilleur que nombre de prestations payantes bourrées de pub.
Oui, merci et merci !

Sire Louis est un vrai généreux qui prouve s'il en était besoin qu'aux âmes bien nées... cheers
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Medea le Jeu 28 Fév 2013 - 21:10

Guardianichou, tout le monde sait à quel point je te déteste - et cela depuis le tout début - je regrette de t'avoir invité ici, tu te montres détestable à tous points de vue et je ne souhaite qu'une chose, ton bannissement à vie de ce forum.

Quoi, pas crédible ? mais c'est TOI qui as dit que nous devions être discrets ! :spoiler: :b
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16721
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 21:13

Rhooooooo ! les cachotiers ! Ainsi donc vous planquez vos coupables amours sous couvert de piques et de quolibets... Mais quel joli couple ventre saint gris !! Wink
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par grumpythedwarf le Jeu 28 Fév 2013 - 21:17

En effet; rien n'est jamais parfait !
Le G. est le caillou dans nos pantoufles, l'os dans le bifteck, le poil dans le beurre, le ver dans le fruit, l'oursin sur la plage, le vent du nord qui nous glace, le belge en trop, le pitt à bulles dans notre chie ouaoua; et j'en passe...
Si nous ourdissions un complot contre lui ?
Un contrat sur sa tête ?
L'attirer dans un champs de mines ?
L'ébouillanter au Nutella ?

J'attends vos solutions .
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Medea le Jeu 28 Fév 2013 - 21:21

Gollum, et Galiboron,, vous êtes les deux participants actifs les plus récents, et c'est avec un réel courage que vous vous êtes creusé une place parmi ces fous que nous sommes, ce pendant, pour être honnête, je dois vous dire que vous êtes aussi - voire plus - siphonnés que nous vlà !

Je crois que tout le monde en a eu pour son grade, là ?

Mais un petit mot encore pour Insane, l'Iboy qui doit traverser des moments difficiles pour l'instant Sad

Longue vie à la monarchie du Palais ! cheers
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16721
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Floréane le Jeu 28 Fév 2013 - 21:23

Moi je le mettrais bien dans mon lit, G...
Mais comme bouillotte hein, juste comme bouillote Twisted Evil
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Medea le Jeu 28 Fév 2013 - 21:24

grumpythedwarf a écrit:En effet; rien n'est jamais parfait !
Le G. est le caillou dans nos pantoufles, l'os dans le bifteck, le poil dans le beurre, le ver dans le fruit, l'oursin sur la plage, le vent du nord qui nous glace, le belge en trop, le pitt à bulles dans notre chie ouaoua; et j'en passe...
Si nous ourdissions un complot contre lui ?
Un contrat sur sa tête ?
L'attirer dans un champs de mines ?
L'ébouillanter au Nutella ?

J'attends vos solutions .

C'est cela... attends lol!
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16721
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divagations, dérives, digressions et autres délires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum