La nuit...

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 13:59

grumpythedwarf a écrit:J'ai vu plusieurs de ces téléfilms qui étaient très bien faits.
Le rendu de la paysannerie de l'époque, en particulier.
Quand ils picolent trop, les paysans, forcément !...
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par grumpythedwarf le Jeu 27 Juin 2013 - 14:36

Ils picolaient au Calva, apparemment...Et au cidre
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Herodote le Jeu 27 Juin 2013 - 14:51

Tous des Bretons, par conséquent ou pas loin ?
Le reste de l'hexagone est peuplé d'anges sobres et asexués qui dévotieusement se pressent à messe, vêpres et complies.
J'ai l'habitude... Les Parisiens nous méprisent autant que nous les vomissons, ce qui n'est pas peu dire !

Herodote
Grand papillon illuminé

Messages : 478
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : 77340

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 14:55

Les Parisiens méprisent tout le monde, c'est bien connu. Ils ne sont pas aimé des Basques au point que ceux-ci font sauter leurs résidences secondaires. Tout comme les Bordelais, d'ailleurs.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Herodote le Jeu 27 Juin 2013 - 15:05

Ma regrettée épouse, considérait les Bordelais comme des Bas-Parisiens !
Elle aimait le Pays Basque aussi et est parfois venue, les enfants ayant grandi, se reposer seule, sans mari, sans soucis domestiques, avec sa vieille Renault 12 qui marchait très bien, à Bidart, où elle louait une chambre d'hôte chez une vieille dame. Mais l'idée d'aller à Paris pour un week-end l'eût fait mourir de rire!

Herodote
Grand papillon illuminé

Messages : 478
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : 77340

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 15:17

Les Bordelais ont développé une forme de mentalité fondant ses préceptes sur ce que la froideur hautaine est garante d'une certaine supériorité sociale. Pour eux, ils sont incontestablement mieux nés que les pauvres culs terreux des autres régions du sud-ouest, y compris Toulouse qui n'est à leur yeux que la cité où la Garonne n'est pas assez large pour conférer un prestige digne de ce nom.
Ils oublient que si Juppé, leur maire chéri et adulé, bandit politique de grand chemin, a transformé leur ville, c'est au prix du doublement de la taxe d'habitation et du renvoi de monsieur Alain Lombard à la tête du Bordeaux-Aquitaine, retombé pour l'heure dans l'oubli le plus profond. Mais monsieur Juppé est chasseur, et non mélomane.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 17:05

Toutes les régions ont développé un chauvinisme (chez les parisiens on pourrait presque parler de jingoïsme) plus ou moins marqué. Bordeaux n'a pas, pourtant, à s'enorgueillir de son passé négrier : le commerce triangulaire fut pour beaucoup dans sa prospérité.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Tonax le Jeu 27 Juin 2013 - 17:06

Comme Nantes.
avatar
Tonax
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 13777
Date d'inscription : 29/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 17:12

En tête oui. Et aussi Le Havre et la Rochelle. Mais la France reste loin derrière l'Angleterre et le Portugal.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 17:23

Alors qu'à Mauléon, nous ne faisons commerce que d'espadrilles, tou2maime !!!!
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 17:27

Il faudra quand même qu'un jour j'aille visiter ta région : je ne connais pas du tout le sud ouest basque ! Embarassed
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 17:28

Le Pays basque serait le plus merveilleux des pays s'il n'était frelaté par les Béarnais.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Herodote le Jeu 27 Juin 2013 - 17:34

La Bretagne ne s'enorgueillit pas du quai de la Fosse, à Nantes. Son passé négrier y fut l'équivalent de celui de Bordeaux... Mais on cite toujours Nantes, les uns pour répudier l'ancienne capitale de la Bretagne, les autres pour laver un peu plus Bordeaux, qui ne saurait être que la plus noble cité de l'ancien royaume de France .
Personnellement je ne manque jamais de rappeler que le commerce triangulaire a permis à Nantes de devenir un ville riche et de concurrencer Rennes (qui n'aurait pas fait mieux mais qui n'était pas riveraine de l'Océan).
Rappelons que c'est seulement aux alentours d'il y a vingt ans que l'un des quinze membres fondateurs (pétrole, quand tu nous tiens!) a consenti à signer le traité particulier qui engage les membres de l'ONU à supprimer l'esclavage : l'Arabie (dite) Séoudite. Il y avait bien longtemps que Schoelcher avait fait abolir l'esclavage en France, où subsistaient encore les poches Caraïbes, mais non plus approvisionnées par Bordeaux ou par Nantes depuis la Révolution Française.
Ceci étant les Nantais ont la réputation de gens affables et qui ne se prennent pas pour plus que les autres. Ce qui n'est pas le cas de Bordeaux (et de Lyon; Je sens que je me vais me faire des amis tout plein ce soir !)

Herodote
Grand papillon illuminé

Messages : 478
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : 77340

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 17:46

La traite négrière à Nantes (plus de 1 730 "expéditions" et de 40 % de leur total), met Nantes au premier rang des ports négriers français. Bordeaux n'atteint pas les 15%.

Cela n'empêche pas, en effet, les nantais d'être des gens charmants ni la ville d'être accueillante.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 17:49

A Bordeaux, ce qui compte c'est l'ostentatoire, l'apparence, le fameux bling-bling ; paraître est le mot d'ordre, et les "kakous" en sont les porte-drapeau : c'est à qui arborera les fringues à la mode et le dernier modèle de voiture dans l'air du temps. J'y ai vécu quelques années, à l'époque de mes études musicales, je ne m'y suis fait aucun ami durable.
Autrement est Toulouse : les gens y sont francs et directs, familiers au premier abord, mais souriants et infiniment plus avenants. Ce sont deux mondes aux antipodes.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 17:58

Vous avez des kakous aussi à Bordeaux ? Ici, à Marseille, c'est quasi une institution ! On les repère de loin, avec leurs bijoux énormes, leurs grandes gueules, leur allure de gravure de mode et leurs grosses bagnoles !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 18:03

A Bordeaux, c'est la même chose : bagnole, habits, la dernière montre chic, l'ordi le plus cher alors qu'on sait à peine s'en servir, et, cerise sur le gâteau, la chaîne hi-fi à gros décibels pour écouter de navrantes conneries à fond la caisse.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 18:27

Et il faut les entendre parler : ils sont, comme on dit ici "pleins de bouche" !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Jeu 27 Juin 2013 - 18:31

Ça jacte pour ne rien dire, ça s'écoute causer, et plus leur débit est creux, sans intérêt, redondant des pires lieux communs en vogue, plus il est profus.
Tiens, tout ça me fait penser à Voltaire :"ce qui est le plus indigne de paraître est toujours ce qui se présente avec le plus d'impudence". Phrase forcément élitiste, tu penses bien...
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 20:22

Et qu'ont-ils d'autre à montrer que cette apparence clinquante et tape à l'oeil ? Pas grand chose...
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Herodote le Jeu 27 Juin 2013 - 21:20

Rien. Que leur profondeur. Celle du vide, pour ceux qui se barbouillent d'élite comme on se barbouille, étant petits, la figure de gelée de mûres.
La belle Allemande qui a remplacé la belle Américaine, avec vitres les plus noires possibles et de tel gabarit qu'on ne voit plus ni à droite ni à gauche, ni au travers et qui alimente ce qui sert de conversation, en échangeant prix, suivante attendue, accessoires en plus, parcours possibles jamais réalisés.
Ce sont les sites à la mode qui complêtent la bagnole et l'ensemble constitue cette aristocratie de nouveaux riches desquels nous crèverons aujourd'hui ou demain..
Autre chose ? Rien à voir, circulez! Sinon dans la médiocrité des propos sur les hommes politiques, d'où qu'il viennent, sur les dessous des gens de l'autre sexe (on ne s'avouera jamais "pédé") . Et le fric ! Comment en gagner le plus facilement possible (c'est ausi le moyen, le déguelasse possible), comme truquer, frauder, ("les autres en font autant!"). Et "Je" qui trône en maître sur tout celà, en potentat tremblant devant le moindre flic au coin de sa rue, et qui rève, lui, de devenir Commissaire sans avoir à passer de concours, rien que par piston...
Je vous attends : "Est-ce que celà n'a pas toujours ainsi ?" Non, Madame. Non, formellement non. Ces modèles qui sont la généralité aujourd'hui étaient l'exception et faisaient tout pour ne pas être découverts. Et ne pas, surtout pas, s'étaler.

Herodote
Grand papillon illuminé

Messages : 478
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : 77340

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 21:43

Ce sont en quelque sorte les nouveaux courtisans.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Herodote le Jeu 27 Juin 2013 - 22:36

Oui certes, mais il n'y a plus de roi à renverser.
Ils sont dans un régime (mondial; s'entend) qui fait que les surabondantes couronnes n'ont pas de têtes visibles pour les porter. C'est le capitalisme libéral à outrance qui se partage les couronnes. Allez donc faire un 23 Janvier avec ça !
De plus ,ils se sentent tous détenteurs d'une part de l'autorité capitalistique pour de bon. Et le pire c'est qu'ils le croient et qu'ils élèvent leurs enfants dans le sens de cette escroquerie intellectuelle majuscule ; l'Histoire est finie.
NON, elle n'est pas finie l'Histoire, tandis qu'il restera des Etres Humains pour la dire comme Homère ou l'écrire comme Fustel de
Coulanges..
Mais ils sont des couritisans dans la mesure où ils s'agenouillent devant un Ordre établi contre eux, mais qu'ils pensent établi pour eux et parfois même par eux.

Je suis vraiment très fatigué. je vais lire Hocquenghem un peu et je trouverai le sommeil. Mais trouver une écrivain (à part Pimbi) qui écrive en un Français délirant de Français, c'est rare !

Herodote
Grand papillon illuminé

Messages : 478
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : 77340

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Floréane le Jeu 27 Juin 2013 - 22:50

Il n'existe plus, en France tout du moins, de roi à renverser, mais il existe partout un roi à posséder : le fric. Et son principal corollaire : le pouvoir.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45623
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Pimbi le Ven 28 Juin 2013 - 8:45

Hier on refaisait le monde à la lueur des idéaux ; aujourd'hui, l'affaire se passe dans les sentines des intérêts. Les intérêts, ce sont les appétits à assouvir immédiatement, séance tenante : le plus de jouissance possible, et celui qui jouit le mieux est celui qui est le plus fêté : "comme j'aimerais lui ressembler" - Putaing, il a de la tune, lui !". La farandole des adulateurs de l'écu bat son plein, et ça danse autour du "sésame, ouvre-toi" comme des mouches autour d'un pot de miel. Ainsi que dit Hérodote, c'est le triomphe du "moi, je". Pas de place pour autre chose : je "moi, je" exclut l'autre. On est seul au monde au timon de son catamaran, et si l'on consent à naviguer de conserve avec autrui, ce n'est que sous condition que le premier écueil emportera ce rival indésirable. Car dans cette galimafrée de bas instincts, la guerre est sans merci : pas question de digérer à œsophages égaux ! D'ailleurs, on distingue à la quantité de vomi celui qui a le plus de mérite : les latrines sont contiguës à la réussite. On entend des "bleurp" et des "beurks" partout. Tant pis ; un peu de bicarbonate de soude, ça aide.
Je viens de relire le passage de Tocqueville sur la démocratie. On est en plein dedans : la médiocrité bat le tambour, sonne le clairon, et ce visionnaire, ce fin analyste avait vu si juste que la réalité même surpasse ses prévisions.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20379
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum