L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par grumpythedwarf le Lun 26 Oct 2015 - 14:14

"Au début, nous sommes stupides.Nous disposons en tout et pour tout de la sagesse innée de notre corps, qui nous indique de quel côté il faut ingérer et de quel côté il faut évacuer. C'est à peu près tout.
Mais nous sommes là pour combattre l'entropie, et l'entropie représente la stupidité. Nous sommes donc obligés d'apprendre.
Notre tâche consiste à traiter des informations et à les maîtriser; autrement dit, à devenir plus sages avec le temps.
Si je suis aussi stupide à vingt ans que je l'étais à deux ans, si je suis aussi stupide à cent ans que je l'étais à cinquante, je ne remplis pas ma tâche.
J'occupe inutilement de l'espace et du temps et je pourrais aussi bien être un bloc de pierre.
Il arrive inéluctablement un moment où l'homme le plus sage cesse de gagner en sagesse et recommence à devenir stupide.La signification de tout cela, c'est que l'entropie finit par avoir le dessus; ce que nous savion depuis le début. Qu'importe !
Le fait de livrer une bataille perdue d'avance ne nous dispense pas de la livrer.

Robert Silverberg.
in "L'étoile des gitans".

Des commentaires ?
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Floréane le Lun 26 Oct 2015 - 14:50

Déjà, je ne suis pas d'accord avec l'entrée en matière. Si la stupidité est "manque d'intelligence, d'esprit, de conscience ou de bon sens", si elle est "une inertie mentale qui se manifeste à la fois dans les actes et les propos" (Théophraste), alors au début nous ne sommes pas stupides mais incapables, faute d'une maturité suffisante, de développer ce qui n'est encore qu'en germe.
Se montrer stupide serait de ne pas tout mettre en oeuvre, au fil du temps, pour déployer notre intelligence et la mettre au service du savoir, de la tolérance, du mieux vivre.
Est-ce là notre tâche ? Je n'en sais rien. Je n'ai pas la prétention d'affirmer que nous en avons une ni d'imposer qu'elle soit ceci ou cela.
Ceci dit, si l'entropie est une sorte de programme désordonné, elle est aussi transformation et plutôt que de la combattre peut-être est-il préférable de la guider et d'en faire un système riche et harmonieux ?
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45473
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Minerve le Mar 27 Oct 2015 - 9:04

Le fait de livrer une bataille perdue d'avance ne nous dispense pas de la livrer.


Cette phrase résume notre vie à elle seule!
avatar
Minerve
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 8680
Date d'inscription : 13/02/2013
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par grumpythedwarf le Mar 27 Oct 2015 - 10:46

Eh oui !
Comme d'habitude, les évidences sont rarement remarquées...
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Floréane le Mar 27 Oct 2015 - 11:17

Qui parlait ici, récemment, de se battre contre des moulins à vent ? Wink

Et comment savoir si une bataille est perdue d'avance ? La seule guerre que nous perdrons de façon sûre, quelles que soient les batailles livrées, c'est celle face à la mort. Et même là on peut se battre, pour en retarder l'échéance par exemple.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45473
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par grumpythedwarf le Mar 27 Oct 2015 - 11:18

Et in fine, on se dit "A quoi bon ?" Very Happy

avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Floréane le Mar 27 Oct 2015 - 11:23

Si c'est pour en arriver à cette conclusion, autant se flinguer tout de suite. Mais à voir le nombre de gens qui préfèrent quand même vivre, cette déduction ne semble pas partagée par tout le monde !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45473
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par grumpythedwarf le Mar 27 Oct 2015 - 11:25

Accepter notre finitude n'est pas une mince affaire, en effet !
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mar 27 Oct 2015 - 22:51

Floréane a écrit:Déjà, je ne suis pas d'accord avec l'entrée en matière. Si la stupidité est "manque d'intelligence, d'esprit, de conscience ou de bon sens", si elle est "une inertie mentale qui se manifeste à la fois dans les actes et les propos" (Théophraste), alors au début nous ne sommes pas stupides mais incapables, faute d'une maturité suffisante, de développer ce qui n'est encore qu'en germe.
Se montrer stupide serait de ne pas tout mettre en oeuvre, au fil du temps, pour déployer notre intelligence et la mettre au service du savoir, de la tolérance, du mieux vivre.
Est-ce là notre tâche ? Je n'en sais rien. Je n'ai pas la prétention d'affirmer que nous en avons une ni d'imposer qu'elle soit ceci ou cela.
Ceci dit, si l'entropie est une sorte de programme désordonné, elle est aussi transformation et plutôt que de la combattre peut-être est-il préférable de la guider et d'en faire un système riche et harmonieux ?

Bien vu
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mar 27 Oct 2015 - 22:55

Floréane a écrit:Qui parlait ici, récemment, de se battre contre des moulins à vent ? Wink

Et comment savoir si une bataille est perdue d'avance ? La seule guerre que nous perdrons de façon sûre, quelles que soient les batailles livrées, c'est celle face à la mort. Et même là on peut se battre, pour en retarder l'échéance par exemple.

Et puis la mort à deux visages. L'un nous est connu, c'est la fin de l'organisme, et l'autre nous ne le connaissons pas, car nous ne savons pas si la mort est une fin ou une autre étape de la vie de l'esprit.
Ce n'est donc qu'en partie vrai de penser que la bataille est perdue d'avance. Elle n'est perdue que pour ce qui nous est connaissable.
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mar 27 Oct 2015 - 23:01

grumpythedwarf a écrit:Et in fine, on se dit "A quoi bon ?" Very Happy

On se dit '' à quoi bon '' si on n'accepte comme seule réalité que ce qui nous est connaissable.
De plus, même si on decide de demeurer obtus, la formule n'est pas tout à fait juste non plus, car on ne se bat pas simplement pour éviter la mort mais aussi pour faire quelque chose de sa vie.


Dernière édition par alain le Mar 27 Oct 2015 - 23:09, édité 1 fois
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mar 27 Oct 2015 - 23:06

Floréane a écrit:Si c'est pour en arriver à cette conclusion, autant se flinguer tout de suite. Mais à voir le nombre de gens qui préfèrent quand même vivre, cette déduction ne semble pas partagée par tout le monde !

Parce qu'il y a un monde ( à traverser ) entre les idées abstraites et les faits concrets. On peut mépriser la vie tout en trouvant un certain plaisir à la mépriser, en tout cas suffisamment de plaisir pour ne pas avoir envie de la quitter trop vite
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Floréane le Mer 28 Oct 2015 - 9:54

Autrement dit on crache dans la soupe mais on la mange quand même !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45473
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par gingembre le Mer 28 Oct 2015 - 9:55

Et même parfois, on tente de la savourer ! Very Happy
avatar
gingembre
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 17509
Date d'inscription : 13/03/2013
Localisation : calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par louisguimel le Mer 28 Oct 2015 - 10:05

Floréane a écrit:Déjà, je ne suis pas d'accord avec l'entrée en matière. Si la stupidité est "manque d'intelligence, d'esprit, de conscience ou de bon sens", si elle est "une inertie mentale qui se manifeste à la fois dans les actes et les propos" (Théophraste), alors au début nous ne sommes pas stupides mais incapables, faute d'une maturité suffisante, de développer ce qui n'est encore qu'en germe.
Se montrer stupide serait de ne pas tout mettre en oeuvre, au fil du temps, pour déployer notre intelligence et la mettre au service du savoir, de la tolérance, du mieux vivre.
Est-ce là notre tâche ? Je n'en sais rien. Je n'ai pas la prétention d'affirmer que nous en avons une ni d'imposer qu'elle soit ceci ou cela.
Ceci dit, si l'entropie est une sorte de programme désordonné, elle est aussi transformation et plutôt que de la combattre peut-être est-il préférable de la guider et d'en faire un système riche et harmonieux ?

Je trouve ton analyse intéressante.
Le mot "incapable" n'est peut être pas non plus le mot le plus approprié. Le nouveau né, contrairement à une fourmis, un chat, un chien est ignorant mais pas incapable. Il est capable de construire les outils intellectuels qui vont lui permettre d'évoluer dans notre réalité complexe. Dès la première seconde, il apprend en observant ses parents et les objets qui l'entoure. Le bébé ne chôme pas, il regorge de capacités d'auto apprentissage (d’où l'importance de l'environnement et la stimulation).
L'homme est toujours capable mais l'utilisation de ses capacités évoluent avec sa compréhension du monde.
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1069
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par louisguimel le Mer 28 Oct 2015 - 10:09

grumpythedwarf a écrit:"Au début, nous sommes stupides.Nous disposons en tout et pour tout de la sagesse innée de notre corps, qui nous indique de quel côté il faut ingérer et de quel côté il faut évacuer. C'est à peu près tout.
Mais nous sommes là pour combattre l'entropie, et l'entropie représente la stupidité. Nous sommes donc obligés d'apprendre.
Notre tâche consiste à traiter des informations et à les maîtriser; autrement dit, à devenir plus sages avec le temps.
Si je suis aussi stupide à vingt ans que je l'étais à deux ans, si je suis aussi stupide à cent ans que je l'étais à cinquante, je ne remplis pas ma tâche.
J'occupe inutilement de l'espace et du temps et je pourrais aussi bien être un bloc de pierre.
Il arrive inéluctablement un moment où l'homme le plus sage cesse de gagner en sagesse et recommence à devenir stupide.La signification de tout cela, c'est que l'entropie finit par avoir le dessus; ce que nous savion depuis le début. Qu'importe !
Le fait de livrer une bataille perdue d'avance ne nous dispense pas de la livrer.

Robert Silverberg.
in "L'étoile des gitans".

Des commentaires ?

J'aime bien tes sujets Grumpy
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1069
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par louisguimel le Mer 28 Oct 2015 - 10:21

grumpythedwarf a écrit:Et in fine, on se dit "A quoi bon ?" Very Happy


Je crois, naïvement, à l'effet papillon.
Certains de nos actes qui pourrait influencer le monde dans des dizaines ou centaines d'années.
Imaginez un prof anonyme et humaniste qui rencontre Hitler à 10 ans et la deuxième guerre mondiale n'a pas lieu.

A mon avis la seule condition pour œuvrer dans ce sens est de vivre vraiment.  
C'est à dire agir et ne pas s'enfermer dans une vie formatée par son époque,  vie qui est la mort avant la mort.

La vie est grande car elle est éphémère et improbable.
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1069
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mer 28 Oct 2015 - 11:07

Floréane a écrit:Autrement dit on crache dans la soupe mais on la mange quand même !
Voilà. C'est un luxe qu'on se permet...tant qu'on a de la soupe.
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mer 28 Oct 2015 - 11:18

louisguimel a écrit:
grumpythedwarf a écrit:Et in fine, on se dit "A quoi bon ?" Very Happy


Je crois, naïvement, à l'effet papillon.
Certains de nos actes qui pourrait influencer le monde dans des dizaines ou centaines d'années.
Imaginez un prof anonyme et humaniste qui rencontre Hitler à 10 ans et la deuxième guerre mondiale n'a pas lieu.

A mon avis la seule condition pour œuvrer dans ce sens est de vivre vraiment.  
C'est à dire agir et ne pas s'enfermer dans une vie formatée par son époque,  vie qui est la mort avant la mort.

La vie est grande car elle est éphémère et improbable.

Oui mais je ne mets pas la barre aussi haut. Je pense qu'il faut faire de son mieux pour vivre en accord avec soi et il faut du courage et de la volonté. Mais changer le monde c'est une autre histoire parce que le monde ne nous attend pas pour changer.Le probléme quand on regarde dans le passé c'est que tous les événements sont fixés et bien sagement '' rangés '' pour aboutir au présent. Or, ce n'est qu'une vue de l'esprit. Qu'un prof humaniste rencontre Hitler, pourquoi pas ? Mais alors c'est ce seul petit événement qui aurait changé et fait changer tout le reste ? Mais tous les événements du '' reste '' pourraient aussi ne pas étre les mémes. Le prof rencontre Hitler, qui soudain prend conscience que l'humanisme est meilleur que le despotisme, et rentré chez lui il trouve un mot de sa petite amie qui le plaque. Et voilà les foudres de l'enfer qui le revisitent.
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Floréane le Mer 28 Oct 2015 - 11:27

Ce sont pourtant parfois des enchaînements d'évènements sans forcément grande importance qui peuvent déclencher les pires catastrophes.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45473
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par alain le Mer 28 Oct 2015 - 11:49

Floréane a écrit:Ce sont pourtant parfois des enchaînements d'évènements sans forcément grande importance qui peuvent déclencher les pires catastrophes.

Justement, un ENCHAINEMENT d'évenements, pas un événement isolê.
avatar
alain
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 2974
Date d'inscription : 13/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par grumpythedwarf le Mer 28 Oct 2015 - 12:25

C'est la longue chaîne de causes à effets, qui chemine à travers le temps et l'espace.

-Ce qui doit arriver arrivera; ce qui ne doit pas arriver n'arrivera pas. (aphorisme bouddhiste).

C'est pourquoi je crois que notre influence sur les événements est dérisoire, ponctuelle et mineure.
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Floréane le Mer 28 Oct 2015 - 13:09

alain a écrit:
Floréane a écrit:Ce sont pourtant parfois des enchaînements d'évènements sans forcément grande importance qui peuvent déclencher les pires catastrophes.

Justement, un ENCHAINEMENT d'évenements, pas un événement isolê.

Un évènement est-il jamais isolé, sans cause ni conséquence ? J'en doute fortement.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45473
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par louisguimel le Mer 28 Oct 2015 - 13:24

alain a écrit:
louisguimel a écrit:
grumpythedwarf a écrit:Et in fine, on se dit "A quoi bon ?" Very Happy


Je crois, naïvement, à l'effet papillon.
Certains de nos actes qui pourrait influencer le monde dans des dizaines ou centaines d'années.
Imaginez un prof anonyme et humaniste qui rencontre Hitler à 10 ans et la deuxième guerre mondiale n'a pas lieu.

A mon avis la seule condition pour œuvrer dans ce sens est de vivre vraiment.  
C'est à dire agir et ne pas s'enfermer dans une vie formatée par son époque,  vie qui est la mort avant la mort.

La vie est grande car elle est éphémère et improbable.

Oui mais je ne mets pas la barre aussi haut. Je pense qu'il faut faire de son mieux pour vivre en accord avec soi et il faut du courage et de la volonté. Mais changer le monde c'est une autre histoire parce que le monde ne nous attend pas pour changer.Le probléme quand on regarde dans le passé c'est que tous les événements sont fixés et bien sagement '' rangés '' pour aboutir au présent. Or, ce n'est qu'une vue de l'esprit. Qu'un prof humaniste rencontre Hitler, pourquoi pas ? Mais alors c'est ce seul petit événement qui aurait changé et fait changer tout le reste ? Mais tous les événements du '' reste '' pourraient aussi ne pas étre les mémes. Le prof rencontre Hitler, qui soudain prend conscience que l'humanisme est meilleur que le despotisme, et rentré chez lui il trouve un mot de sa petite amie qui le plaque. Et voilà les foudres de l'enfer qui le revisitent.

Je suis d'accord avec toi et mon raisonnement est naïf.

Il faut beaucoup de naïveté pour espérer changer le monde à notre échelle mais paradoxalement sans naïveté on n'entreprend rien.
Dans un monde qui ne vous attend pas, il faut être naïf et présomptueux pour penser le changer mais seul ceux qui sont assez fou ou naïf y parviennent en dépit du bon sens .

Les actes qui changent les choses sont comme des bouteilles qu'on se permet de mettre à la mer. On y met de l'espoir et c'est souvent idiot, sans futur.
Mais des fois, sans raison, la bouteille arrive et les choses basculent.

Je pense donc que tu as raison mais laissons voler le papillon car il pourrait arriver à bon port contre toute attente.




avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1069
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par louisguimel le Mer 28 Oct 2015 - 13:25

grumpythedwarf a écrit:C'est la longue chaîne de causes à effets, qui chemine à travers le temps et l'espace.

-Ce qui doit arriver arrivera; ce qui ne doit pas arriver n'arrivera pas. (aphorisme bouddhiste).

C'est pourquoi je crois que notre influence sur les événements est dérisoire, ponctuelle et mineure.

C'est vrai mais le miracle même de la vie tient du dérisoire, ponctuel et mineur.
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1069
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entropie ? Qu'en pensez-vous ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum