Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par louisguimel le Dim 9 Déc 2012 - 19:34

"Quand la démangeaison d'écrire saisit un homme, rien ne peut le guérir que le grattement de la plume. "
de Samuel Lover

Poème, textes courts, descriptions pittoresques ...
Venez ici exercer votre plume.


Dernière édition par louisguimel le Dim 9 Déc 2012 - 19:50, édité 1 fois
avatar
louisguimel
grand érudit qui vit dans les montagnes

Messages : 1071
Date d'inscription : 26/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Dim 9 Déc 2012 - 19:44

Ah Sire Louis ! Vous êtes génialissime !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Lun 10 Déc 2012 - 18:42

Mais on peut aussi objecter, comme Alceste :

Je disais, en voyant des vers de sa façon,
Qu'il faut qu'un galant homme ait toujours grand empire
Sur les démangeaisons qui nous prennent d'écrire ;
Qu'il doit tenir la bride aux grands empressements
Qu'on a de faire éclat de tels amusements ;
Et que, par la chaleur de montrer ses ouvrages,
On s'expose à jouer de mauvais personnages.


avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Lun 10 Déc 2012 - 19:46

Pourquoi (pour qui) donc écris-tu toi, Pimbi ?
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Mar 11 Déc 2012 - 9:19

Floréane a écrit:Pourquoi (pour qui) donc écris-tu toi, Pimbi ?
Je n'écris plus, justement, après avoir pris le sage conseil d'Alceste, j'ai arrêté. Je me suis aperçu que tout le fatras que j'avais noirci au fil des années ne valait pas le diable. Cela dit, il faut encourager les vrais talents : se méfier des postiches, mais encourager les authentiques. Moi, je ne suis qu'un écrivassier, un plumitif, un fesse-cahier.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par jeudi le Mar 11 Déc 2012 - 9:51

Et le plaisir d'écrire, de se libérer la plume, l'émotion des retrouvailles avec soi même et la page blanche, le parfum de l'encre?

« J'écris pour pouvoir lire ce que je ne savais pas que j'allais écrire. »
Claude ROY
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Mar 11 Déc 2012 - 9:54

Plaisir vain si on ne maîtrise pas l'outil.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par jeudi le Mar 11 Déc 2012 - 10:00

Rien n'est vain, tout est veine!
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Mar 11 Déc 2012 - 10:25

Entendons-nous : la création exige deux outils indispensables, l'imagination et la technique. L'imagination sans la technique aboutit à la dilution de l'idée, faute de terrain ferme où la faire germer, c'est un coup d'épée dans l'eau ; la technique sans l'imagination accouche d'une terre aride. Seul est capable de créer celui qui possède les deux. Et ce n'est pas donné à n'importe qui. Je sais bien qu'aujourd'hui tout le monde se mêle d'écrire, mais c'est un tort de plus à ajouter à toutes les inconséquences qui gouvernent notre société. Il suffit qu'un barbouilleur de renom ponde ses mémoires, aussi indigestes qu'insignifiantes, du moment que cela se vend, on crie au génie. Ce n'est pas un mal spécifique à notre siècle, Molière s'en plaignait de son temps :

Eh ! Madame, l'on loue aujourd'hui tout le monde,
Et le siècle par là n'a rien qu'on ne confonde.
Tout est d'un grand mérite également doué,
Ce n'est plus un honneur que de voir loué ;
D'éloges on regorge, à la tête on les jette,
Et mon valet de chambre est mis dans la gazette.


Mais pour celui qui a à coeur d'écrire avec art, "il n'est point de degrés du médiocre au pire" : ou on est doué, ou on ne l'est pas. Dans le premier cas, on se met au travail, dans le second, on attrape la bine et la bêch et l'on cultive son jardin.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Mar 11 Déc 2012 - 10:30

Pimbi a écrit:
Je n'écris plus, justement, après avoir pris le sage conseil d'Alceste, j'ai arrêté. Je me suis aperçu que tout le fatras que j'avais noirci au fil des années ne valait pas le diable. Cela dit, il faut encourager les vrais talents : se méfier des postiches, mais encourager les authentiques. Moi, je ne suis qu'un écrivassier, un plumitif, un fesse-cahier.

Et alors ? Ecrire c'est partager, donner un peu de soi, laisser, si infime soit-elle, une petite trace. Certes, il est des écritures plus fluides, plus riches, plus envoûtantes que d'autres ; il en est de denses, compactes, voire indigestes ou hermétiques. Il est des styles heurtés, chaotiques, bousculés, alambiqués ou plaisants, flamboyants, généreux, harmonieux. Tous les sujets ne sont pas passionnants, tous les écrits ne passeront pas à la postérité mais je trouve que lire a toujours quelque chose d'émouvant, au-delà du talent. J'aime lire autant qu'écrire : je ne m'attends pas à trouver, dans chaque ouvrage, l'oeuvre du siècle, immense et prodigieuse pas plus que je n'ambitionne d'en être l'auteur ! Quelle importance ? Dans les deux cas, on s'offre un peu d'évasion, des escapades, du rêve. Foin des honneurs et des reconnaissances officielles : l'essentiel c'est le plaisir !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Mar 11 Déc 2012 - 10:38

A titre personnel, je te l'accorde. Mais dans mes posts, je parle surtout de tous ceux qui se pavanent en petits génies, ou bien que les éditeurs présentent sous ce label, tiroir-caisse en arrière-plan. Maintenant, que tu prennes du plaisir à écrire, tant mieux, et je te le souhaite.
Mais pour moi, par exemple, qui avais dans l'idée de me faire publier, halte-là ! Il faut d'abord mûrir et être sûr de son coup. On ne s'improvise pas écrivain comme cela, il faut du temps et de la réflexion.
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Mar 11 Déc 2012 - 11:17

Rome n'a pas été bâtie en un jour...
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Mar 11 Déc 2012 - 11:20

Floréane a écrit:Rome n'a pas été bâtie en un jour...
Tu l'as dit ! Ni Mauléon, d'ailleurs... Very Happy
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Mar 11 Déc 2012 - 11:34

Certes ! On ne devient pas capitale de l'espadrille en un claquement d'orteil !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par grumpythedwarf le Mar 11 Déc 2012 - 13:43

Que voulez-vous que j'écrive, hormis des conneries ?
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Pimbi le Mar 11 Déc 2012 - 14:03

grumpythedwarf a écrit:Que voulez-vous que j'écrive, hormis des conneries ?
Mais comme tout ce que nous écrivons n'est qu'une longue séquelle de conneries, qu'importe que tu fournisses les tiennes au moulin du bla-bla. Après tout, on est là pour s'amuser, non ?
avatar
Pimbi
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 20582
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : En Astarac, pays du foie gras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Ven 14 Déc 2012 - 0:03

Il n'y a pas que nous qui écrivons des conneries !

avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Medea le Ven 14 Déc 2012 - 9:26

Je n'écris que quand j'ai mal et Dieu ( Laughing ) merci, depuis des années, je file le parfait bonheur avec mon chéri Very Happy
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16785
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Floréane le Ven 14 Déc 2012 - 9:30

Nous avons donc perdu une plume... et gagné une femme heureuse cheers
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Medea le Ven 14 Déc 2012 - 9:31

Ou peut-être que la poésie vous quitte avec l'adolescence ? scratch
Ce n'est pourtant pas du tout l'impression que j'éprouve, mais...
avatar
Medea
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 16785
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Koutaïs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par grumpythedwarf le Ven 14 Déc 2012 - 11:00

Les plus belles créations se font dans la douleur.
Le bonheur se passe de commentaires.
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par jeudi le Ven 14 Déc 2012 - 12:24

Pourquoi le bonheur n’inspirerait-il pas les poètes?

Que dis-tu de ce texte de papy Higelin, un des plus grand poètes contemporains?

Ce titre est extrait de l'album : Tombe Du Ciel
Année de sortie : 1988 | Label : EMI

Tom Bonbadilom

Y à un drôle d'homme
qui se nomme
Tom Bonbadilom
tous les gosses
du quartier l'appellent
Tom Bonbadilom

Son carrosse est tout rouillé
et ses bottes sont trouées
y à des asticots dans le tuyau de son shillom

O pauvre Tom
Tom
Tom Bonbadilom
O pauvre Tom
Tom
Tom Bonbadilom

Tom Bonbadilom leur dit
je m'en fous
Tom Bonbadilom leur dit
pensez-vous

Le loup a croqué ta femme
y a ton château qu'est en flammes
t'iras en enfer si t'avales tes trois litres de rhum

O pauvre Tom
Tom
Tom Bonbadilom
O pauvre Tom
Tom
Tom Bonbadilom

Tom Bonbadilom leur dit
je m'en fous
Tom Bonbadilom leur dit
moquez-vous

Tant que le diable chaque soir
jouera du luth dans mon placard
tant que le fées viendront rêver sous mon chapeau
Tom Bonbadilom a dit
il f'ra beau
si beau

Un jour le drôle d'homme qu'on nomme
Tom Bonbadilom
m'a dit me parlant des hommes
je les trouve bizzares

Comme un poulet dans le noir
tenant une prise de courant
qui cherche en tâtonnant à se brancher quelque part

O pauvres hommes
comme
un poulet dans le noir

Tom Bonbadilom leur dit
je m'en fous
Tom Bonbadilom leur dit
lâchez tout

S'ils n'en font jamais qu'a leur tête
ils feront sauter la planéte
moi je retourne chez les lutins et les fous

Tom Bonbadilom a dit
venez-vous?

sunny
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par grumpythedwarf le Ven 14 Déc 2012 - 12:30

Oui. Il y a des exceptions, comme dans tout.
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par jeudi le Ven 14 Déc 2012 - 12:33

C'est tout ce que t'inspirent ces vers joyeux et magnifiques?
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par grumpythedwarf le Ven 14 Déc 2012 - 12:41

Oui.
Vu que je suis foncièrement pessimiste.
N'empêche. C'est beau.
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la démangeaison d'écrire vous saisit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum