Misères...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Misères...

Message par Floréane le Lun 10 Déc 2012 - 16:52

Tout est fermé. Il fait sombre. Il pleut. Les réverbères pleurent une lueur sinistre.
 
La rue est déserte. Les murs sourdent une hostilité compacte. On entend se contracter les entrailles métalliques des voitures, le long des trottoirs. Quelles vies derrière ces fenêtres aveuglées de rideaux hermétiques ? Enseignes délavées, grilles baissées sur des vitrines crasseuses, kiosque esseulé dont les affiches lacérées pendent en haillons, portes closes sur des couloirs sans lumière : la ville est morte, recroquevillée sur sa nuit de peur et de solitude. Le hurlement d’un train, au loin, arrache un pan au silence.
 
Madame Adèle n’est pas rentrée. Son bus avait du retard. Elle était fatiguée. Il était tard déjà. La nuit, quand on n’y voit plus guère… Elle a glissé sur un pavé. C’est la tête qui a porté dira le légiste. Ce sont les éboueurs qui la trouveront demain matin. Ca fera un peu d’animation dans la rue : la police, les pompiers, des bruits et de la couleur.

Mais non, personne ne sait qui elle était, personne ne connaissait son nom, ni même son adresse exacte. Elle était du quartier ? Vraiment ? Comme on se connaît peu hein ? La vie mon bon monsieur, tout va tellement vite, alors, les autres vous savez…

************************************

Parce qu’il faisait froid, faim et misère, et que soudain il n’a plus supporté, ses années de galère lui claquant dans la gueule comme autant de baffes. Ses souvenirs à la con. Son inutilité limaçant le long des rues. Ses beuveries solitaires et mauvaises. Sa crasse puante.
 
L’épicerie était ouverte sur la nuit. Un « arabe » comme on dit. La seule lumière de la rue, démultipliée par le crachin, brouillasseuse.
 
Il est entré, les yeux plissés, col relevé, a désigné une étagère, une vague boîte. L’air d’un étranger. L’autre s’est levé, alourdi d’un début de nuit.
 
C’était son seul trésor, ce couteau. Un superbe cran d’arrêt avec un bruit bien net : chtonk. Et la lumière au bout du manche, étincelante.
 
Ils l’ont trouvé là. Du sang et de la merde plein la bouche, plein les cheveux, plein les mains, assis, les mains dans les tripes encore chaudes.
 
Avec dans les yeux le plaisir pervers d’avoir été pris les doigts dans la confiture.


************************************


C’est un enfant sans nom
Il n’a ni père ni mère.
Sorti comme un étron
D’un ventre de misère,
 
Il traîne dans les rues
Il fouille les poubelles,
Vole et se prostitue.
Son cœur est plein de fiel
 
Et il rêve pourtant
D’amour et de voyages,
Que, quand il sera grand,
Il fera ses bagages,
 
Qu’il partira d’ici,
Qu’il aura de l’argent,
Un boulot, des amis..
Oui, mais en attendant
 
Il vit comme un paria,
Quatre sous dans sa poche
Glanés ici ou là.
Il connaît les taloches,
 
Et le froid et la faim,
Et les larmes et la peur.
Sa sœur elle fait putain,
Son petit frère se meurt
 
Mais tout le monde s’en fout.
Ya que le fric qui compte.
Des gosses manquent de tout
Et le monde n’a pas honte.
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mer 12 Déc 2012 - 11:03

L'optimisme béat, quoi !
C'est gentil de nous énoncer la noirceur du monde.

Y a pas un petit quatrain égrillard ?
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mer 12 Déc 2012 - 11:07

Et si tu nous le pondais toi, ce petit quatrain égrillard ? Laughing
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par jeudi le Mer 12 Déc 2012 - 11:17

Sombre mais beau!

J'aime beaucoup ton premier texte et je rebondis bêtement en proposant un titre:
C'est dans la poubelle, qu' elle est morte Adèle.

Pardon...

avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mer 12 Déc 2012 - 11:18

Faut te le dire comment ?
Chuis un estranger, moi.
Pas connaître li françè.
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Guardian le Mer 12 Déc 2012 - 11:19

il a déjà du mal à baragouiner le grincheux...
avatar
Guardian
Admin

Messages : 10263
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mer 12 Déc 2012 - 11:19

Tu as l'humour charcutier ce matin Jeudi !! Wink
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mer 12 Déc 2012 - 11:39

Guardian a écrit:il a déjà du mal à baragouiner le grincheux...

Ti veu des bafffles dans ton groin, toa ?
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mer 12 Déc 2012 - 11:49

Hè bien Groincheux, on s'énerve ? :)
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mer 12 Déc 2012 - 12:05

Meuh non.
mais faut bien stopper l'autre dans ses délires alcoolisés...
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par jeudi le Mer 12 Déc 2012 - 12:28

Misère


Vous admirerez le visionnaire quand il parle de la gauche pour 2012!
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mer 12 Déc 2012 - 12:35

Et les nantis qui l'entourent rigolent comme s'ils n'étaient pas concernés... Il était très fort !
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mer 12 Déc 2012 - 12:44

De plus, j'aimais bien sa coupe de cheveux. Razz
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par jeudi le Mer 12 Déc 2012 - 12:46

Un peu peuple pour les coincés du bulbe trop cons pour admettre son génie!
avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mer 12 Déc 2012 - 13:08

Peut-être que s'il avait été en costard-cravate, le cheveu gominé, ça les aurait fait moins rire...
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mar 19 Fév 2013 - 18:31

grumpythedwarf a écrit:L'optimisme béat, quoi !
C'est gentil de nous énoncer la noirceur du monde.

Y a pas un petit quatrain égrillard ?

Non, mais une interprétation libre de ce poème de V.H. http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo/abime_l_homme.html

Abîme

L’HOMME
Je suis un dieu vivant, celui qu’aux nues l’on porte.
Et je fais devant moi s’ouvrir toutes vos portes ;
Voyez, vers le néant, reculer tous les cons :
Je m'appelle Casanova, Don Juan, Pygmalion,
On m'appelle Chéri, Mon Amour, on me tente ;
Je suis le con quérant ; je pourchasse la fente,
Et j'entre, émerveillant le con que je poursuis,
Au cœur de son forum en fracassant son huis.
Je suis Socrate, je pense ; je suis Einstein, je prouve.
Des larves je fais naître les sirènes, et la louve
s’aplatit. Des cons m’ont dit : marche en premier !
J'ai jeté quelques sucres à ces pigeons ramier.
Et vu, vers mes deux mains, affluer les femmes « libres »
Vierges et courtisanes… mais je fais l’équilibre
Je suis dieu, l’éternel ! Je jauge, je veux, je prends;
J'ai saisi dans mes poings mon vit gorgé de sang ;
Et fou, je le secoue au-dessus de leurs têtes,
qui se courbent, soumises, sous la brusque tempête,
Et j'agite la branche et son gland engorgé,
Et je crie : " Accourez, femelles ! branlez, mangez ! "
Et je fais dans leurs bouches couler ce qui fait l’homme
Car les femmes se doivent d’être esclaves de l’homme,
Ma sève à flots descend de mon pieu éhonté,
Et le jus de mon fruit est gage d’Éternité !
Tu l'ouvres pour me boire, et me baises et me dis :
Ô viens en ma forêt allumer l’incendie.
Mais le chasseur surveille, l'oeil sur l'azur fixé,
Les proies encore futures qui vont te remplacer.
J’exige, on me dit oui, rien ne m’est impossible :
Les femmes de tous temps ont été prévisibles,
Et sont, à la demande, des putes ou des pucelles
Comptant sur leur fessier plus que sur leur cervelle.
Chacune, persuadée d’avoir le premier rôle
Revendique la place au creux de mon épaule;
Mais mon esprit survole cette marée de chairs
J’ai joui, il suffit, j’ai autre chose à faire.
Sur la femme qui pleure, me soûle de paroles,
Qui me dit qu’elle m’adore, que sans moi elle est folle,
Que j’ai brisé ses reins en même temps que ses gonds
J’ai fermé à jamais la porte du wagon.
Car le désir n'est plus. Il faut que la main passe,
Découvre d’autres jupons où risquer son audace.
Tremblez, amants jaloux, veillez tristes maris :
Promettez, suppliez, c’est à moi qu’elles sourient,
Etonnées et ravies de susciter la foudre
Elles se soucient peu de qui va les absoudre.
Le rouge Léviathan de leurs entrailles amères
Submerge leur raison. La folie éphémère
Qui place dans leurs mains mon doux glaive d'archange
Le reprendra demain, car il faut que tout change
Et quand meurt l'avenir dans les yeux d’Isabelle
Je reconquiers Elsa et je séduis Estelle.
Rien sans moi.
La nature débauche ; je libertine.
Femme, je suis ton roi.


Dernière édition par Floréane le Mer 20 Fév 2013 - 8:16, édité 1 fois
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mar 19 Fév 2013 - 18:55

Il était coquin, le père Hugo !
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mar 19 Fév 2013 - 18:58

Oui, mais là je lui demande mille pardons pour avoir massacré son oeuvre Very Happy
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mar 19 Fév 2013 - 19:11

Ben, je ne suis même pas étonné de ta part.
Surtout qu'il avait écrit des trucs un peu lestes.

C'est Pimbi qui va se régaler en te lisant...
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mar 19 Fév 2013 - 19:14

Là le texte n'était pas particulièrement grivois... mais il m'a inspirée Twisted Evil
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Galiboron le Mar 19 Fév 2013 - 21:41

C'était Victor rigole ?
avatar
Galiboron
A ce niveau la on ne peut plus rien dire, les mots sont trop faibles

Messages : 8836
Date d'inscription : 19/02/2013
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Guardian le Mer 20 Fév 2013 - 0:38

Galiboron a écrit:C'était Victor rigole ?
tiens ! un tout neuf ^^

Tékitoua ?
allah presse en ta Sion vite fait sinon :smiley31:
sparlà http://lepalais.fr1.co/f1-qui-va-la-presentez-vous Razz

avatar
Guardian
Admin

Messages : 10263
Date d'inscription : 02/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Floréane le Mer 20 Fév 2013 - 8:19

Et c'est encore un G ! Wink
avatar
Floréane
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 45855
Date d'inscription : 27/11/2012
Localisation : plein sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par grumpythedwarf le Mer 20 Fév 2013 - 8:35

Faudrait d'abord qu'il se montre plus qu'une fois, et qu'il se présente, non ?
avatar
grumpythedwarf
Je suis l'Alpha et l'Oméga

Messages : 34157
Date d'inscription : 03/10/2012
Localisation : Au diable Vauvert

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par jeudi le Mer 20 Fév 2013 - 8:54

Moi j'aime beaucoup son sourire belge, il est chou ce Bruxellois!
Wink
Un pote à toi Grumpy?

avatar
jeudi
Descendant direct de Skipi, notre Dieu à tous

Messages : 1998
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Misères...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum